Greffes de cheveux : l’essentiel à retenir sur ces opérations capillaires

12 avril 2021 / Par Trust Medias

La greffe de cheveux est une solution souvent employée par les personnes atteintes de calvitie pour retrouver une chevelure plus dense. Elle peut se réaliser au moyen de plusieurs méthodes et apporte des résultats très satisfaisants. Focus sur ces implantations capillaires dans cet article.

Qu’est-ce qu’une greffe de cheveux?

Les greffes de cheveux sont des interventions chirurgicales permettant de traiter la calvitie de manière définitive. Elles sont plus efficaces que les compléments capillaires et n’engendrent généralement pas de douleurs ni de complications post-opératoires.

Ces chirurgies esthétiques doivent être pratiquées par des spécialistes pour des résultats plus convaincants, mais aussi plus naturels. En France, leur tarif dépend de nombreux éléments (nombre de greffons, la méthode utilisée…), et varie d’une ville à une autre. En clair, le prix de greffe de cheveux varie considérablement d’un expert à un autre. Il est en moyenne de 3.000 euros et peut excéder les 15.000 euros.

Par ailleurs, de nombreuses personnes ou personnalités ont souvent recours à cette chirurgie pour mettre fin à leur alopécie. Elle a été notamment utilisée par Elon Musk greffe de cheveux qui est le propriétaire de l’entreprise Tesla et l’un des hommes les plus riches au monde.

Les différentes techniques d’implants capillaires

Il existe sur le marché deux grands types d’implants capillaires : la technique de la bandelette ou méthode FUT et la technique FUE.

La méthode de la bandelette vise à exciser des morceaux du cuir chevelu sur les zones fournies en cheveux et à les réimplanter sur les zones qui en sont dépourvues. Elle nécessite généralement une anesthésie générale et s’adresse surtout aux personnes souffrant d’une calvitie importante.

Cette méthode peut, par ailleurs, causer des inconforts et oblige les patients à observer quelques jours de repos.

Quant à la technique FUE, elle est une méthode d’implantation beaucoup plus moderne. Elle est adaptée aux calvities moindres, son coût oscille généralement entre 4.000 et 5.000 euros. De plus, elle ne nécessite pas d’excision et sa cicatrice met très peu de temps à guérir.

Partagez sur :
Laissez un commentaire :

* Veuillez remplir tous les champs correctement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr French▼      
X