H-NAT 2021 : l’hydrogène naturel prend son envol

07 juillet 2021 / Par Trust Medias

Du 2 au 3 juin dernier, a eu lieu le premier sommet dédié à l’hydrogène naturel, une ressource présentée comme totalement propre, mais étrangement ignorée par les politiques. Baptisée H-Nat, cette initiative historique a réuni l’ensemble des acteurs de la filière, petites entreprises, startups et grandes compagnies. Il s’agissait pour eux de faire un point des connaissances et recherches, de réseauter et de lever des financements. Le H-Nat 2021 a enregistré la participation d’experts de la filière, dont Aliou Boubacar Diallo, considéré comme le pionnier de l’hydrogène naturel.

Sans intérêt pour la communauté scientifique et les grands industriels, il y a tout juste une décennie, l’hydrogène naturel commence à faire consensus dans le monde entier. On voit aujourd’hui de nombreuses entreprises et startups prendre des permis d’exploration, tandis que les majors annoncent des projets. C’est dans ce contexte que s’est déroulé, du 2 au 3 juin 2021, le premier sommet international consacré à l’hydrogène naturel. Baptisé H-NAT, cette initiative vise à rassembler l’écosystème émergent afin d’explorer les derniers développements, nouer des partenariats, établir des relations commerciales, lever des financements et constituer des équipes.

Des experts et personnalités inspirants

Accessible uniquement en ligne, ce sommet a réuni plus de 700 participants, dont des experts et personnalités d’envergure. Ils ont échangé sur les connaissances disponibles (travaux et recherches) et ont abordé les nombreux défis de ce secteur. Parmi eux, figuraient le Dr Isabelle Moretti, docteur en géosciences et membre de l’Académie des technologies, et Stéphane AVER, président de HYNAT, une société de recherche, d’exploitation, de production et de commercialisation de l’hydrogène natif.

Créée en 2015, elle est constituée d’une équipe de spécialistes mondiaux sous la direction du Dr Alain Prinzhofer. Cet éminent géologue français a co-écrit en 2010, avec Eric Derville, un ouvrage détonnant intitulé « Hydrogène naturel. La prochaine révolution énergétique ? », qui a convaincu la communauté scientifique sur l’existence de ce gaz sur les continents (et non plus seulement en mer à des profondeurs inaccessibles).

Aliou Boubacar Diallo parmi les invités de premier plan

Ce sommet a aussi enregistré la participation du pionnier de l’hydrogène naturel, le Malien Aliou Boubacar Diallo. L’homme d’affaires malien fut le premier à parier sur cette ressource, en 2012. Avec sa compagnie Hydroma, il avait lancé des explorations et une exploitation à petite échelle à Bourakébougou. Pendant plus de huit ans, il a transformé la ressource en électricité verte, qu’il a distribuée gratuitement aux habitants. Sa réussite insolente a attiré l’attention du monde de l’énergie et des gouvernements, l’Allemagne en tête). Mis en confiance par le cours des évènements, il a récemment annoncé une production industrielle pour pouvoir approvisionner son pays, l’Afrique de l’Ouest et l’Europe via un futur pipeline de 4 700 km.

Les grandes compagnies pétrolières devront s’adapter au risque de disparaitre

Lors de la keynote d’ouverture, Aliou Diallo est revenu sur son exploitation et les grands enjeux de demain. Il a aussi appelé l’ensemble des acteurs à continuer de promouvoir cette ressource, candidate parfaite de la transition énergétique. « J’espère que ce sommet pourra apporter plus de visibilité à l’hydrogène naturel. Nous devons continuer nos efforts pour se faire connaître des décideurs mondiaux », a lancé celui qui se plaignait récemment du lobby nuisible des énergies fossiles.

L’entrepreneur malien est toutefois certain que ces groupes pétroliers finiront par comprendre et prendre le train en marche. « Si elles (les grandes compagnies pétrolières) ne veulent pas disparaître, elles devront s’adapter. C’est pourquoi elles commencent à investir dans l’hydrogène vert, mais manufacturé », a-t-il prévenu il y a quelques mois.

Tags
Partagez sur :
Laissez un commentaire :

* Veuillez remplir tous les champs correctement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr French▼      
X